Thibault Vannier

Psychopraticien, formateur clown

Thibault Vannier, relation d'aide par la Gestalt.

     Profondément attiré par les relations humaines, mon parcours professionnel s'est construit dans le secteur de l'économie sociale et solidaire. Vivre ensemble, coopérer, accueillir la diversité comme source de complémentarité sont des valeurs qui ont beaucoup de sens à mes yeux et que j'ai su développer à travers mes activités professionnelles.

Je me suis formé au sein de l'école de Coaching de Vie Gestaltiste pour acquérir les fondamentaux de la relation d'aide et de l'accompagnement au changement.

Diplômé en 2011, j'accompagne des personnes à traverser des périodes de vie difficiles, à clarifier leurs besoins et à mobiliser leurs ressources personnelles pour les mettre au service de leurs envies. 

Je suis supervisé et participe à des groupes d'analyse de pratiques et de ressourcement. J'enrichi régulièrement mes compétences en suivant des stages de formation qui croisent d'autres approches telles que la communication non violente, l'analyse systémique, l'écopsychologie et par des activités artistiques.

Thibault Vannier, clown

J'ai parallèlement suivi un parcours de formation à l'art du clown, au sein de l'école du Bataclown. Plusieures années d'apprentissage pendant lesquelles j'ai pu appréhender la pratique du jeu clownesque, approfondir l'improvisation scénique et me former au travail d'animation. J'anime actuellement des stages de découverte et d'approfondissement de l'art clownesque orientés vers la connaissance de soi, l'expression sensible, la relation et le contact à l'autre.

Je me suis également formé à la facilitation de groupe et à l'animation coopérative, à travers notamment des stages de formation à l'Université du Nous. J'exerce une partie de mon activité professionnelle au sein de la coopérative d'éducation populaire La Dynamo à Dinan. 

 "M'ouvrir à la nouveauté, à l'inconnu, me permet de découvrir la réalité de l'instant, d'envisager la vie avec l'apprentissage du moment.
Je me laisse savoir ce que je ne sais pas encore, sans intention, sans vouloir comprendre.
Je ne suis pas coupé de moi pour autant, je sais qui je suis, je suis en lien avec mon corps, et je m'aperçois qu'en donnant la priorité au "savoir-vivre", ma vie change, mes relations se transforment et mes peurs disparaissent."
Extrait de mon mémoire de formation. Juin 2011

Un clown sympa.
Article paru dans Ouest France en Novembre 2013
Un clown sympa.pdf
Document Adobe Acrobat 539.5 KB