Accompagnement par la Gestalt thérapie en Bretagne, Psychothérapie à Dinan, Rennes, St Malo.

"Quels chemins? Ceux qui, en chacun de nous, conduiraient à explorer d'un esprit large les innombrables regards portés sur le monde; qui, ce faisant, nous enrichiraient; qui nous aideraient à mieux affronter notre réalité quotidienne, plus attentifs que nous serions aux nombreux choix qu'elle offre. Peut-être cette vie serait-elle faite d'hésitations et de choix difficiles; peut-être exigerait-elle une plus grande maturité; mais elle serait pétrie d'enthousiasme et d'aventure." Carl ROGERS

"Le soutien est ce qui permet de faire, le sol qui permet l'acte." J.M.Robine

Faire œuvre de la rencontre

Accompagner, cheminer avec, c’est d’abord « être là », présent aussi pleinement que possible à ce qui s’éprouve dans l’ici et maintenant de la situation thérapeutique.

L’accompagnement, c’est aussi « aller vers… », tenter de rejoindre l’autre, prendre ensemble le risque de l’inconnu, accepter l’altérité et accepter la possibilité d’être transformé.e par cette altérité. C’est construire un sens, l’inventer au fur et à mesure du chemin parcouru. Un sens, non pas comme une vérité mais plutôt une orientation vers ce qui va pouvoir advenir.
Être accompagné.e, c’est faire l’expérience qu’il y a quelqu’un.e, là, juste à côté  de moi, engagé.e dans une aventure commune, c’est à dire que nous co-créons.

Pour quoi?

Pour traverser des situations difficiles de vie, pour mettre du mouvement dans ce qui peut paraître figé, pour trouver du soutien et tenter d’élargir la gamme de nos possibilités d’ « être -au-monde ».

Pour qui?

Pour toute personne désireuse de traverser les difficultés en présence en redonnant du sens à sa vie, en s'appuyant sur ses ressources et soutenant l'élan qui émerge, en s'accordant à la poussée du changement et s'ouvrant à la nouveauté.

Dans quel contexte?

Être accompagné lorsque la souffrance existentielle submerge, que "ça chavire", que "ça bouleverse", lorsque je n'arrive plus à décider, à sentir, à savoir, à mobiliser.

Un accompagnement peut s'ouvrir à l'occasion d'états de dépression, d'angoisse, d'isolement, de fragilité, dans toute période de rupture, de deuil, de transition, ou d'incertitude accrue.

Posture et Déontologie

 J’ai une attention particulière pour regarder ce qui se passe, ce qui se dit à l’occasion de chaque séance, et ce que cela permet ou empêche de construire, en abordant comme événement tout ce qui advient entre nous.

J’essaye de suspendre le jugement, de cultiver l’incertitude pour nous permettre de nous laisser percevoir, sentir, savoir ensemble ce qui émerge de la rencontre.

Je suis soumis au secret professionnel et me reconnais dans le code de déontologie établi par la Fédération des Professionnels de la Gestalt Thérapie.

"La thérapie est en soi un processus innovateur au cours duquel la/le patient.e et la/le thérapeute se découvrent et inventent constamment leur relation." L.Perls


Télécharger
FPGT - Code déontologie thérapeutes.pd
Document Adobe Acrobat 145.0 KB